Cartonnera ou ne cartonnera pas?

Vous avez déjà fait quelques expos pour vendre votre artisanat, mais vous n'avez rien ou quasiment rien vendu. Du coup vous êtes perplexe et désabusé.

La vente est un art qui peut facilement fonctionner dans la mesure ou l'on applique certaines règles. L'agencement du stand ou de la boutique est de la plus haute importance, Il doit être pensé en fonction du produit vendu. Nous en reparlerons sur d'autres pages. Avant tout, voici, un élément de réponse concernant la réussite de la vente. Ceci est une histoire réelle qui  en cas d'echec, démontre bien la nécessité, de la remise en question de la stratégie de vente, quelque soit le produit.

Une belle histoire: Ca se passait dans les années 1985-90 sur les marchés du sud de la France. C’était un jeune couple d’étudiant, qui avait un stand d’été de charcuterie type "campagnarde". Ils étaient tous deux très bien dans leurs rôles. Souriants et sympa. Leur petite affaire était très rentable. Il y avait toujours des clients à leur stand.

Bien… Approchons-nous d'un peu plus près et observons.
Cette petite affaire à été crée sans argent. Le stand est constitué de vielles portes posées sur des tréteaux. Le tout recouvert de toiles cirées et agrémentées en guise de décors, de quelques belles écorces de bois et de fougères, sur lesquelles se pavanent la charcuterie de campagne industrielle.
Et avec ça, je luis donne quelques tranches de Jambon à la petite dame ?
Oh oui ! Regarde chéri! C’est du vrai jambon de campagne tranché au couteau !
Alors, pour la p’tite dame, quatre tranches de jambon ! 960 grammes, ce qui nous fera quarante sept euros soixante quinze ! (Traduire en franc de l’époque) Avec le sourire bien entendu !

On pourrait croire que ces deux marchands saisonniers sont des gens très intelligent qui ont savamment pensé leur petite affaire d’été, afin de la rentabiliser au maximum. Mais la suite va démontrer que leur succès n'était dû qu'au hasard.

Nous avons connu nos deux amis durant deux saisons d’été avec leur stand efficace mais il faut bien le dire, pas très hygiénique et parfois même un peu cracra… Ce qui finissait par être un peu embêtant. C’est ainsi qu’un jour il saisirent l’occasion d’acheter un camion aménagé en charcuterie. Tout propre, splendide, magnifique ! Avec de belles vitrines réfrigérées et même la trancheuse à jambon qui leur permettrait de faire des tranches plus fines afin de ne plus passer pour des abuseurs. Ils étaient rudement content ! Ils s’étaient même acheté de beaux tabliers tout neuf, en guise de cerise sur le camion !

La troisième année, ils ont débarqué en début de saison, avec leur camion tout beau et on repris leurs places habituelles sur les marchés d’été.
Comme chaque année depuis longtemps la crise sévissait déjà, alimentant les conversations des marchands ambulants. Le mois de juin est toujours calme. Personne ne vendait beaucoup. Comme chaque année...
Il en était de même pour nos deux amis qui toutefois avaient, les deux précédentes saisons, fait de très bonnes recettes même en juin, alors que cette année pour la première fois, il leur arrivait de faire zéro. C’est à dire ne rien vendre du tout de la matinée !

L’inquiétude les gagnait. Ils discutaient tristement du calme plat, avec les autres marchands, en se confortant dans le fait que s’ils avaient eu un très mauvais mois de juin, c’était à cause de la conjoncture économique.

Cependant, plusieurs fois il arriva que des vacanciers demandent sur le marché, ou se trouvait le marchand de charcuterie campagnarde…

Juillet arriva en même temps que la première vague de vacanciers. Les rues étaient pleines. Les affaires semblaient avoir repris sur le marché, mais quelque chose ne tournait pas rond. Nos deux amis se tenaient debout dans leur beau camion. On aurait dit que personne ne les voyaient! Comme s’ils étaient devenus transparents. Ils ne vendaient rien !
Pardon monsieur, vous ne savez pas ou se trouve le marchand de charcuterie campagnarde qui était là l’année dernière ?
Mais ma p’tite dame c’est nous ! On s’est acheté un beau camion !
Ah oui ! Je ne vous avais pas reconnu ! Vous ne faites plus de charcuterie campagnarde ?
Mais si ! Nous vendons toujours les mêmes produits !
Ah c'est formidable! Enfin je vous ai retrouvé! L’année dernière je vous avais pris quatre tranches d’un délicieux jambon tranché au couteau, c'était un régal!!!

Jusqu’au 21 juillet nos amis sont resté transparent et n’ont rien vendu.

22 juillet,  6h30 AM:  Suite à une decision tranché, nos amis ont réapparu. Ils avaient jeté leurs tabliers trop blancs et leur camion trop standard. Ils avaient repris leur ancien stand.
Leurs affaires reprirent comme les années précédentes et ils terminèrent confortablement leur saison d’été.
Savoir s'ils eurent beaucoup d'enfants, n'est pas le sujet, donc je ne vous le dirais pas!
Et avec ça ma p’tite dame ?

N'est-il point effrayant de penser, que si nos deux lascars avaient démarré leur activité la première année avec leur splendide camion tout beau, ils n'auraient jamais connu la joie du porte feuille bien rempli ?!
Brrrr... Ca donne à réfléchir!

Pourquoi on t ils eu du succès avec leur stand précaire?

Les vacanciers, on le comprend bien, on envie de décompresser. Ils veulent êtres loin des réalités rébarbatives du restant de l'année. Ils ont besoin d'authenticité pour s'évader. Pour rêver un peu... Et quand ils voyaient le stand de charcuterie rustique, même si ce n'était pas grand chose, comme c'était différent des autres stands; Le rêve démarrait.

Conclusion: Pour bien vendre, ce n'est pas en se fondant dans la normalité ou en copiant ce que font les autres que l'on peut gagner.

Conseils pour bien
choisir son stage
de meubles en carton


Quelles sont
les méthodes
pour faire du mobilier carton?

Descriptif pour choisir



Articles à suivre:




Comment vendre
Astuces, techniques.
Conseils de présentation de
votre travail pour mettre toutes
les chances de votre côté.


Ou vendre sa production


Comment faire des photos
de qualité pour un book ou
pour le web quand on n'y
connaît rien?


Point de vue:
Sur la façon de présenter un
dossier en vue de financement


Dossier infos.
Qui peut devenir Artisan
en mobilier carton?
Est-il possible d'en vivre?

Est-il possible de vendre
occasionnellement? Quels
sont les pièges à éviter?